fbpx
 

Genève et ses régions, Vol. III : Le Mandement

9 Mar 2020

Région principalement rurale, résidentielle, industrielle (aussi) et viticole (surtout) du canton de Genève, le Mandement est également surnommé « l’arrière-pays » tant ses lieux sont peu connus, ne serait-ce que des genevois eux-mêmes. Logée sur la Rive Droite du lac Léman, la région compte 3 communes et possède 790 hectares de vignes. Il s’agit là du plus grand territoire viticole de Suisse ; jouissant d’un sol sablonneux et argileux, de pentes douces et idéalement exposées. C’est parti pour une balade au cœur des sentiers boisés et autres domaines bucoliques.

À la découverte de « l’arrière-pays »

« Mandement de Peney » ou encore « Terre du Mortier » sont les anciennes appellations de ce que nous nommons aujourd’hui le « Mandement » ; une région aussi étendue que relativement méconnue du grand public – composée des communes de Satigny, Dardagny et Russin – mais qui réserve pourtant d’agréables surprises. En cette terre de vignoble – dont la fabrication du vin relève d’une tradition millénaire – certaines vignes remontant même à l’époque romaine – il va sans dire que nous vous encourageons vivement à découvrir le Mandement un verre de vin à la main, en dégustant ses productions viticoles, aussi diverses que variées : gamay, cabernet-sauvignon, sauvignon, pinot noir, merlot, gamaret ou garanoir, aligoté ou le findling, à vous de choisir. Rien qu’à Dardagny, on recense plus que 30 cépages différents et une quinzaine de vignerons. Mais il y a bien plus à découvrir.


Image Privalia partenaire

Convivialité, nature et industrie

Des balades en campagne (à pieds comme en VTT) au sein de réserves naturelles protégées, aux courses à pied pour débutants ou compétiteurs confirmés, le Mandement offre de nombreuses possibilités aux sportifs comme aux familles, ainsi qu’à tous les amateurs de vastes espaces ruraux et de hameaux paisibles.

Ce qu’on vient y trouver, en quelques mots : les domaines aux vignobles d’origines contrôlées AOC (appellation d’origine contrôlée), les tables aussi gourmandes que détendues « à la bonne franquette » et surtout les diverses adresses recherchées par les véritables gourmets, une myriade de cafés typiques, sans compter ses fêtes viticoles traditionnelles, là où le tout Genève se retrouve chaque année pour célébrer les vendanges. En définitive, le Mandement représente parfaitement l’amour du partage, empreint de convivialité, propre à l’esprit villageois.

Au-delà de ses nombreuses et agréables caractéristiques de base, typiques de la campagnarde genevoise, le Mandement compte aujourd’hui environ 6’600 habitants résidents et a su se développer économiquement en accueillant de grands groupes internationaux, au sein de son importante zone industrielle. Quid de ses communes ?


Image Privalia partenaire

Satigny

Parcourue par l’Allondon, le Nant d’Avril et le Rhône, Satigny est connue comme étant la commune la plus étendue du Canton de Genève : 19 kilomètres, dont la moitié est destinée aux exploitations agricoles. Composée des villages des hameaux de Bourdigny, Chouilly, Montfleury, Pessy et Peney, ce lieu de vie – villageois par excellence – accueille chaque année la « Course du Mandement », confirmant ainsi son statut de « paradis des balades et des joggeurs ». Plus grande commune viticole de Suisse, avec ses quelque 438 hectares de vignes, elle partage l’une de ses trois zones industrielles (725 entreprises) avec la commune de Meyrin (Zimeysa). À 20 minutes de voiture du centre-ville et possédant sa propre gare CFF, Satigny s’apprête à se développer ultérieurement via d’importants projets immobiliers, entrainant ainsi l’arrivée de nouvelles commodités. Impossible de conclure cette visite sans évoquer le « Domaine de Châteauvieux », l’une des plus belles tables du pays, tenue par chef Philippe Chevrier, située au sein du hameau de Peney-Dessus.


Image Privalia partenaire

Domaine de Châteauvieux - Copyright Domaine de Châteauvieux

Dardagny

Dardagny c’est l’Allondon, la chapelle médiévale de Malval, le journal local « L’Écho du Château », et bien sûr les vignes, ou encore ses beaux domaines (Centaure, Les Hutins, Les Faunes, Rothis, etc.). C’est aussi les hameaux d’Essertines, de La Tuilière, des Granges, et les paniers de légumes frais. Mais c’est avant tout une commune genevoise essentiellement agricole, où l’on se sent bien. Fait historique intéressant, c’est seulement à partir du début des années 1980 que Dardagny commence à devenir une commune résidentielle. Mille huit cent sept neuf habitants peuplent à ce jour ces lieux champêtres, situés à l’extrémité occidentale de la Suisse. Logée au sein du village de La Plaine (l’un des lieux où réside le groupe Firmenich), la gare CFF relie la commune au centre-ville de Genève en 20 minutes seulement. « L’Auberge de Dardagny » ou encore « Les Granges » sauront, à coup sûr, satisfaire les amateurs de gastronomies.


Image Privalia partenaire

Russin

Bordée par le Rhône, traversée par l’Allondon, composée de paysages agricoles et d’une importante réserve naturelle, Russin figure parmi les plus petites communes du Canton de Genève avec ses quelque 530 habitants, pour une superficie de 467 hectares. Elle se compose d’un village – au sein duquel vous trouverez un restaurant, ainsi que quelques commerces locaux et artisanaux – et de trois hameaux : Verbois, La Chaumaz, Les Baillets. Le premier est réputé pour ses habitations et son barrage, le deuxième pour son centre équestre ainsi que pour son restaurant de grillades et le dernier pour ses anciennes fermes formant une architecture rurale assez unique. Commune résolument viticole (exemple : le « Domaine des Molards » qui existe depuis plus de 650 ans, et bien d’autres encore) et familiale, Russin compte également une école élémentaire ainsi que sa propre gare CFF, permettant d’accéder au cœur de Genève en 20 minutes. Finalement, la « Fête des vendanges » (mi-septembre) réunit chaque année un public aussi nombreux qu’enthousiaste. En effet, il s’agit tout bonnement de la plus grande fête villageoise du canton de Genève.


Image Privalia partenaire

Pascal Viscardi


Similar articles

Read more

Genève et ses quartiers, VOL. IV : Saint-Jean Charmilles
09 January 2020

Commune

Genève et ses régions, Vol.I : les Trois-Chêne
03 April 2019

Commune

Genève et ses régions, Vol. II : la Champagne Genevoise
30 January 2020

Commune

Genève et ses quartiers, Vol. I : Eaux-Vives
17 June 2019

Commune

Geneva, Vol. III : Grottes Saint-Gervais
07 November 2019

Commune