fbpx

Histoire

La ligne de Tram 12

Inaugurée le 19 juin 1862 entre la Place Neuve et le Rondeau de Carouge, la ligne de Tram 12 est la plus ancienne encore en activité en Europe. Elle est exploitée depuis les années 1970 par les transports publics genevois (TPG), une régie autonome de droit public et relie aujourd’hui le quartier des Palettes dans la Commune de Lancy au sud, à Moillesulaz, terminus avant la douane française à l’est. De sa grandeur passée – elle a circulé jusqu’à Annemasse – la 12 n’a malheureusement pas tout gardé. Il faut dire qu’elle n’a failli pas résister à l’essor de l’automobile au cours des Trente Glorieuses. Du long de ses 10 kilomètres de trajet qui compte 28 arrêts, embarquez à bord de ce morceau d’histoire, emblématique de l’agglomération genevoise.

Une idée de la modernité

Lorsque la ligne est créée en 1863, Genève inaugure la première section de tramway de Suisse. Elle mesure alors 2850 mètres de long et relie Carouge à Plainpalais. La destruction des fortifications a fait naître de nouveaux besoins de mobilité. Dans la foulée, une seconde concession est attribuée sur un autre tronçon, entre Cours de Rive et le temple de Chêne-Bougeries, via la Route de Chêne. À l’époque, la traction est encore animale puisque ce sont des voitures hippomobiles qui circulent sur les nouveaux rails des villes décloisonnées. Porté par le vent de la modernité et l’essor de l’industrie, le tramway subit des évolutions rapides. En 1889, la traction à vapeur fait son apparition, supplantée rapidement par la traction électrique en 1894. Cela permet des prolongements successifs de la ligne, jusqu’à la frontière française à l’est en 1882. Puis c’est la France et Annemasse qui sont desservies depuis Carouge, jusqu’en 1958.


Image Privalia partenaire

Le temps des voitures

Dans les années 1920-30, le tramway connaît son âge d’or à Genève : 15 lignes, 145 voitures automotrices et 170 kilomètres de tronçons pour un réseau transfrontalier de mobilité interurbaine presque précurseur. C’est tout simplement le plus grand réseau suisse à l’époque. Mais la voiture progresse. Les élites délaissent le tram qui devient le moyen de transport des classes qui n’ont pas accès à la voiture : enfants, pauvres, personnes âgées. Le tramway est impuissant face au lobby automobile qui entend bien freiner sa croissance. Délaissées par les politiques dans les années 1960, sous l’influence du modèle français, la plupart des lignes genevoises disparaissent pour n’en compter plus qu’une seule en 1969.


La renaissance

Amputée de son tronçon Moillesulaz-Annemasse, la ligne 12 survit miraculeusement à ce démantèlement massif. Il faut dire que son parcours, une voie historique entre le sud et l’est, la rendait trop précieuse pour être supprimée. En 1988, les Genevois votent pour un redéveloppement des transports publics gérés par les TPG, et la sous-entendue réhabilitation des rames de trams jadis omniprésentes dans l’agglomération. Pour renommer les nouvelles lignes, on part de la 12 afin de rendre hommage à la survivante, elle qui draine alors 8% du trafic total des TPG de l’époque. En 2012, on commémore les 150 ans de l’arrivée du tram à Genève et cette ligne si spéciale qui a survécu à toutes les crises du XXe siècle.


Image Privalia partenaire

La colonne vertébrale de Genève

Aujourd’hui, alors que les enjeux de mobilité se multiplient dans l’agglomération genevoise, les lignes de tramways réhabilitées il y a 30 ans constituent l’un des trois réseaux des transports publics genevois, aux côtés des bus et des mouettes genevoises. La flotte compte au total 426 véhicules, dont une centaine de tramways électriques (et 40 km de rails), qui transportent 600’000 usagers quotidiens. En 2019, la ligne 17 est remise en service et complète le trajet transfrontalier de la 12 d’autrefois, en desservant à nouveau Annemasse. La boucle est pour ainsi dire bouclée. La 12 est quant à elle la seconde ligne la plus fréquentée du réseau TPG avec ses 27 millions de voyages assurés la même année. Les clivages du passé ont disparu puisque toutes les catégories sociales l’empruntent désormais. Pour les plus nostalgiques, une association ressort même les rames d’antan de leur retraite pour les remettre en circulation.


Sur le bitume, des Palettes à Moillesulaz

Sur le tracé de la 12, pas de tapis de gazon entre les rails, contrairement au modèle emprunté par d’autres villes suisses et françaises. C’est le bitume qui prédomine des Palettes à Moillesulaz. L’embarquement a lieu dans la Commune de Lancy donc, direction Carouge, la “cité sarde” aux ruelles pittoresques et aux balcons fleuris. Une fois l’Arve franchie, la 12 emprunte le tracé de la rue de Carouge en passant par le quartier populaire des Augustins, avant de rejoindre le rond-point de Plainpalais où l’on peut observer les fameuses statues de passants en bronze installées à l’arrêt du tram. Direction la place Neuve et le parc des Bastions, avant de changer de décor avec le passage de la luxueuse rue de la Corraterie. Puis la 12 s’enfile dans les rues “basses” pour rejoindre Rive et le quartier des Eaux-Vives. Ensuite c’est la montée de la route de Chêne, dont le prolongement, la rue de Genève, traverse la commune de Thônex pour arriver à Moillesulaz. C’est d’ailleurs au beau milieu de cette route que sont logés les bureaux Privalia Immobilier, à 10 mètres seulement de l’arrêt TPG Grange-Falquet, soit à 10 minutes de tram du terminus de la ligne. En un peu moins de 40 minutes, pour une vitesse moyenne de 15km/h, c’est un voyage à travers 150 d’histoire qui s’offre à vous. Une histoire qui n’a pas fini d’étonner les Genevoises et les Genevois.


Pascal Viscardi


Discover

Our selection of properties for sale

Every week, we add new properties for sale, to offer you a varied of quality real estate.

Private: Bardonnex, Private: Geneva

CHF4'200'000.-

647 m2

House - 8 Rooms - 6 bedrooms

Private: Onex, Private: Geneva

CHF2'490'000.-

400 m2

Apartment - 6 Rooms - 3 bedrooms

Private: Perly-Certoux, Private: Geneva

CHF1'450'000.-

161 m2

Apartment - 5 Rooms - 3 bedrooms

Private: Cologny, Private: Geneva

CHF8'800'000.-

450 m2

House - 16 Rooms - 7 bedrooms

Private: Avusy, Private: Geneva

CHF1'290'000.-

150 m2

Crossing appartement - 5 Rooms - 3 bedrooms