fbpx

Genève et ses quartiers : Ville de Genève

De la Fontaine de l’Escalade à la Cathédrale Saint-Pierre, de l’Alhambra au Musée Rath, parcourez l’histoire au cœur de la ville. Découvrez les rues préservées de la Vieille-Ville, le décor médiéval de la Place du Bourg-de-Four, et les trésors culturels du Musée Barbier-Mueller. Plongez dans l’histoire urbaine au Musée Tavel et imprégnez-vous du patrimoine au Palais de Justice. Une aventure immersive qui révèle la richesse historique et culturelle de Genève, mêlant tradition et modernité.

 

 

Rues Basses et Rue de Rhône

Notre balade débute Place Bel-Air, sur la rive gauche de Genève, au cœur de la ville, plus précisément à la Fontaine de l’Escalade, créée par Johannes Leeb au 19e siècle. Cet endroit emblématique sert de point de départ à une déambulation dédiée au shopping, mêlant enseignes prestigieuses et boutiques accessibles. Ici, les rues ont su préserver leur charme traditionnel, tout en accueillant des projets modernes comme le bâtiment du Crédit Suisse. Les voies inférieures, illuminées pendant les festivités, offrent un cadre dynamique de luxe et de raffinement. De la rue du Rhône au pont de l’Île à la rue Pierre-Fatio, ces artères reflètent l’histoire urbaine de Genève.


Nos choix pour se restaurer

Si l’envie de déguster une viande bien grillée dans un cadre chic vous prend, le Steak House Chez Philippe est l’adresse qu’il vous faut. Vous êtes plus classiques et adeptes des brasseries indémodables ? La Brasserie Lipp vous attend. D’humeur plutôt méditerranéenne ? Testez la pizza napolitaine chez Kytaly. Pour un café artisanal : dirigez-vous chez Boréal, côté Rue du Stand 60. À la nuit tombée, les clubbeurs iront au Rooftop°42 : restaurant qui se transforme en un lieu de fête où chanteurs, artistes & DJs vous feront danser jusqu’à 2h du matin, du mardi au samedi.


Alhambra : un joyau culturel

Shopping, repas et café terminés, il est temps de se consacrer aux visiter culturelles. Première halte l’Alhambra. Construit entre 1918 et 1920 par l’architecte Paul Perrin, l’Alhambra est un joyau du patrimoine architectural genevois, classé monument historique en 1996. Sauvé de la démolition en 1995, il a été transformé en maison de la musique en 2012, préservant son caractère patrimonial tout en offrant une salle moderne et polyvalente. Rénovée avec soin en 2015 – grâce à l’habillage de l’artiste helvético bolivienne Carmen Perrin fait de sublimes dégradés rouge et or -, l’Alhambra célèbre son centenaire en 2020, demeurant plus que jamais un lieu chaleureux, esthétique, intimiste et reconnu, comblant de fait un vide dans l’offre des salles genevoises de taille moyenne. Essentiel !


Corraterie et Place de Neuve

Fin du spectacle, on emprunte la Rue de la Corraterie, magnifiquement illuminée durant la période de Noël par ses boutiques commerçantes. En quelques foulées, nous voici arrivés à la Place de Neuve qui occupe l’emplacement historique de la porte Neuve, érigée en 1564 pour renforcer la protection de Genève. Cet emplacement est lié à l’histoire de la ville, notamment lors de la nuit de l’Escalade en 1602. Reconstruite en 1740 en tant que bâtiment monumental avec un pont-levis, la porte a été finalement démolie en 1853, laissant place à la création de la Place Neuve.


Grand Théâtre depuis 1879

Fondé en 1879, sur la place de Neuve, le Grand Théâtre de Genève est un écrin majestueux dédié aux opéras, ballets, récitals, et plus encore. Ses vastes escaliers, le marbre omniprésent, les immenses miroirs et les dorures qui ornent les foyers en font un lieu enchanteur. Géré par une fondation, le théâtre, inspiré de l’opéra Garnier à Paris, a ouvert ses portes en 1879 avec « Guillaume Tell » de Rossini, devenant rapidement la plus grande structure de ce genre en Romandie. Non loin de ces lieux de culture, on retrouve une autre institution genevoise, le Café Lyrique ; un établissement gastronomique qui attire une clientèle variée grâce à sa cuisine française et suisse savoureuse, depuis 1881. Au sein du plus ancien restaurant-brasserie de la ville encore en activité se rencontre et se croise le Tout-Genève des affaires, de la politique et de la culture dans une atmosphère vibrante et chargée d’histoire. Un classique indémodable !


Image Privalia partenaire

Les Bastions et ses réformateurs

Après le théâtre et le resto, une promenade arborisée aux Bastions, siège l’Université des Lettres, s’impose. Plus grand parc historique du centre-ville, il attire les visiteurs avec ses nombreux événements, dont la fête de la musique. Arborant plus de 200 espèces végétales, le parc présente 140 arbres étiquetés via une app dédiée, mettant en avant des érables du Japon et des cèdres de l’Atlas. Historiquement créé en 1720 comme refuge pendant la peste – jardin-promenade destiné à offrir une balade aux habitants-e-s confiné-e-s -, il abrite le Monument international de la Réformation, depuis 1917, orné de bas-reliefs et de statues, soulignant l’influence du calvinisme à l’échelle internationale.


Ciné17 : sièges en cuir et cocktails

Détour 7e art obligatoire ! Idéalement situé à quelques foulées de la Place de Neuve et des Bastions, le Ciné 17 offre une expérience cinématographique privilégiée avec une sélection diversifiée de films en version originale, présentés dans des conditions techniques optimales. Son bar, géré par un diplômé de l’École hôtelière de Genève, propose une variété de boissons, accompagnées d’une petite restauration de qualité, à déguster sur une terrasse de 24 places. Le Ciné17, récemment rouvert, offre des sièges en cuir confortables, une immense toile, et des tarifs raisonnables, faisant de chaque visite un plaisir cinéphile.


Vieille-Ville et Cathédrale

Après notre séance, on grimpe par la Treille – plus ancienne promenade de Genève avec son marronnier de 1818 et son fameux banc de plus de 120 mètres, le plus long au monde – direction la Vieille-Ville faite de pittoresques ruelles pavées, typiquement médiévales, composées de boutiques haut de gamme, de galeries d’art et restaurants – la focaccia à la porchetta de la Cantinella est à tomber -, mais aussi ses bâtiments administratifs tels que le gouvernement et le parlement. À moins de 10 minutes à pied du Lac, le quartier historique régale les amateurs d’histoires et d’architecture gothique/néoclassique grâce l’incontournable Cathédrale Saint-Pierre. Véritable emblème de la Rome protestante, ce patrimoine exceptionnel a été réalisé au XIIe siècle par le prince-évêque Arducius de Faucigny. Depuis 2009, la Cathédrale figure sur la liste du « patrimoine européen » : une distinction d’importance.


Image Privalia partenaire

Place du Bourg-de-Four

Cinq minutes plus tard, nous arrivons à la Place du Bourg-de-Four, lieu historique depuis le XIe siècle, originellement : marché et centre de foires. Le Palais de Justice domine le côté nord, l’église luthérienne s’insère entre deux rues, et la fontaine trône au centre. La place conserve son charme architectural du XVIe au XVIIIe siècle, abritant commerces, restaurants, galeries, et une librairie. Notez qu’un café à la Clémence demeure une tradition bien genevoise ! Quant à la statue « Clémentine » de Heinz Schwartz, logée sous un arbre, attire l’attention sur la maltraitance juvénile.


Maison Tavel : Musée d'histoire urbaine

Avant-dernière étape de notre balade, la Maison Tavel, érigée au cœur de la vieille ville, abrite le Musée d’histoire urbaine de Genève depuis 1986. Témoin exceptionnel de l’architecture médiévale suisse, elle renferme le Relief Magnin, la plus grande représentation historique de Genève avant la démolition de ses fortifications en 1850. En tant que plus ancienne demeure privée genevoise, elle expose des collections variées, dont des gravures, peintures, cartes, maquettes et mobilier, retraçant la vie quotidienne de Genève du Moyen Âge au XIXe siècle. Le musée propose également des expositions temporaires liées à l’histoire locale.


Musée Barbier Muller : Pièces d’exception

Last but not least, le musée Barbier-Mueller (1977) – niché au cœur d’un immeuble historique du XVIe siècle, jouissant d’une jolie cours intérieure – présente la plus grande collection privée au monde d’œuvres d’Antiquité tribale et classique, à deux pas de la cathédrale Saint-Pierre. Débutée en 1907 par Josef Mueller, elle rassemble des pièces exceptionnelles de la période historique mentionnée ci-avant, ainsi que des œuvres d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et des Amériques. Le musée organise deux expositions annuelles thématiques, tandis que son sous-sol expose des pièces géographiquement ou culturellement liées.

 

Pascal Viscardi


Discover

Our selection of properties for sale

Every week, we add new properties for sale, to offer you a varied of quality real estate.

Jussy, Geneva

CHF4'950'000.-

530 m2

Village house - 11 Rooms - 5 bedrooms

Chêne-Bougeries, Geneva

Reserved

260 m2

Apartment - 5 Rooms - 3 bedrooms

Florissant – Malagnou, Geneva

Price upon request

186 m2

Duplex - 6 Rooms - 4 bedrooms

Conches, Geneva

CHF2'430'000.-

160 m2

Apartment - 5 Rooms - 3 bedrooms

Conches, Geneva

CHF4'900'000.-

320 m2

Apartment - 7 Rooms - 4 bedrooms

Athenaz, Geneva

CHF3'790'000.-

350 m2

Renovated farm - 7 Rooms - 4 bedrooms

Onex, Geneva

CHF1'190'000.-

114 m2

Apartment - 4 Rooms - 2 bedrooms

Vandoeuvres, Geneva

CHF3'390'000.-

190 m2

Apartment - 7 Rooms - 3 bedrooms

Florissant – Malagnou, Geneva

Price upon request

186 m2

Duplex - 6 Rooms - 4 bedrooms